Prix Jean Jerphagnon Prix Jean Jerphagnon

2011 Le lauréat & les nominés 2011

Le comité d’organisation a annoncé en octobre 2011 le nom des quatre nominés de l’édition 2011 dont un s’est vu remettre le prix jean Jerphagnon 2011 remis le jeudi 1er décembre 2011 au Palais Brongniart à Paris, dans le cadre de la cérémonie de remise des Grands Prix de l’Innovation 2011 de la Ville de Paris.

Le jury, qui regroupait en 2011 des acteurs connus de l’optique-photonique et des personnalités marquantes du monde de l’innovation, tant scientifique qu’entrepreneurial, était présidé par Thierry Georges, entrepreneur et PDG de Oxxius, et co-présidé par Alain Aspect, Directeur de Recherche au CNRS (Laboratoire Charles Fabry de l’Institut d’Optique Graduate School).

Ce jury a retenu quatre nominés parmi lesquels sera désigné le lauréat qui recevra son trophée des mains de Jean-Louis Missika, Adjoint au Maire de Paris chargé de l’innovation, de la recherche et des universités, le 1er décembre 2011, au Palais Brongniart, à Paris, dans le cadre de la cérémonie de remise des Grands Prix de l’Innovation de la Ville de Paris, à laquelle le comité d’organisation du Prix Jean Jerphagnon s’est associé cette année. 


Lauréat

Le lauréat 2011


Frédérique DruonFrédéric Druon, 39 ans - Laboratoire Charles Fabry de l'Institut Optique, à Palaiseau (91)
Projet : « Laser 1.6?m fs pour chirurgie de la cornée »
Frédéric Druon développe depuis près de 15 ans des lasers femtosecondes à fibre. Parmi les nombreuses applications de ces lasers, la chirurgie réfractive de l’oeil (LASIK) repose sur des lasers de longueur d'onde voisine de 1 micron. Frédéric Druon vient de développer des lasers femtosecondes à fibre de longueur d'onde 1,6 micron, qui, à la différence des précédents, permettent de traiter des cornées malades et peuvent être utilisés pour la greffe de cornée. Son projet est de transférer ce produit à un industriel français. En savoir + sur Frédéric Druon  >>>


Nominés

Les nominés 2011

Gabriel Charlet, 35 ans - Alcatel-Lucent Bell Labs, à Nozay (91)
Projet : « Augmentation des capacités de transmission optique par multiplexage modal »

Gabriel Charlet est depuis 10 ans un acteur incontournable de la transmission sur fibre à très haut débit (10 Tbit/s ou plus). Pour continuer à répondre aux besoins croissants des réseaux internet, son nouveau projet consiste à étudier le multiplexage par mode transverse. Cette technique devrait permettre de multiplier par 10 ou plus les capacités des systèmes actuels.

Sébastien Février, 35 ans, Université de Limoges (87)
Projet : « Sources laser à 1?m, 1.5?m et 2?m et supercontinuum IR »
Sébastien Février développe des composants à base de fibres microstructurées depuis près de 10 ans. Il a récemment réussi à réaliser une source à supercontinuum couvrant une grande partie du proche infrarouge (1-4?m). Cette source est un composant de base pour la spectroscopie infrarouge. Le projet est de créer une société commercialisant cette source laser.

Juliette Mangeney, 36 ans, CNRS, à Paris (75)
Projet : « Composants pour métrologie THz »
Après avoir travaillé sur l’optique et les hyperfréquences, Juliette Mangenet consacre son activité scientifique au domaine spectral intermédiaire des ondes THz. Elle a développé récemment une source et un détecteur. Son projet est d’utiliser ces outils pour les appliquer à la spectroscopie THz des matériaux biologiques et à la caractérisation des composants électroniques ultra-rapides.